Régler ses problèmes de flatulences - Mes Plantes Médicinales

Articles

Problème de gaz

Hier nous parlions des aigreurs d’estomac et des “remontées” acides . Aujourd’hui, nous allons poursuivre notre voyage dans le tube digestif pour parler d’un problème encore tabou, les flatulences! (Les gaz qui s’évacuent par le bas quoi!).

Pour remédier au problème quelque peu gênant, je vous propose 3 plantes à prendre après chaque repas (matin, midi et soir). Ce sont:

  • Le Carvi,
  • La Coriandre
  • Le Chardon bénit.

Le carvi ou Carum carvi

Fruits ou graines de carvi
Fruits ou graines de carvi

Le carvi est une des épices dont l’utilisation est la plus ancienne. On a retrouvé des traces de carvi lors de fouilles mettant à jour des sites préhistoriques. Dans l’Egypte ancienne, le carvi intervenait (dans des rites) pour protéger les personnes, le foyer, des esprits malins.

Comment utiliser le carvi?

  • En infusion
  • avec 2 cuillères à soupe
  • de graines
  • pour un litre d’eau bouillante
  • à laisser infuser 15 minutes environ

La coriandre ou Coriandrum sativum

En Egypte ancienne, la coriandre était considérée comme plante aphrodisiaque! On en a mis en évidence à l’intérieur de certaines sépultures. Ne disait on pas qu’il fallait permettre au défunt de vivre une belle vie dans le royaume des morts… 😉 Les romains eux, la faisait même entrer dans la composition d’un philtre d’amour … Pourtant, il y avait de quoi rebuter! Son nom lui même, dérivant du grec “koris” et “andros”, c’est à dire… Punaise mâle, (Du fait de cette odeur forte et assez… Désagréable, dégagée par ses feuilles -au froissement- et ses fruits non mûrs) ne donnait pas vraiment envie.

Graines ou fruit de coriandre séchés
Graines (fruits séchés) de coriandre

Comment utiliser la coriandre?

  • En infusion
  • avec 4 cuillères à café
  • de graines de coriandre
  • pour un litre d’eau
  • à laisser infuser pendant 15 minutes environ

Le chardon bénit ou Cnicus benedictus

Chardon bénit en fleur
Chardon bénit en fleur

Le terme “bénit” de son nom, serait en rapport, soit avec ses nombreuses vertus (fébrifuge, tonique, anti-bactérienne, anti-inflammatoire, cicatrisante…) ou bien avec le fait que, au Moyen-Âge, les moines bénédictins l’eurent utilisé pour soigner les pestiférés lors des épidémies. Rien n’est moins sûr.

Comment utiliser le chardon bénit?

  • En infusion
  • 30 à 40 grammes de fleurs
  • pour un litre d’eau bouillante
  • à infuser pendant 10 à 15 minutes ( attention : amertume ++ )

Remarque importante : si des nausées apparaissent suite à l’utilisation du chardon bénit, cesser la prise pendant quelques jours, puis vous pourrez reprendre à un dosage plus faible.

Partagez l' article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *