Soigner les petits bobos du quotidien - Mes Plantes Médicinales

Articles

Stop aux petits bobos

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous donner quelques astuces pour désinfecter et aider à la cicatrisation des petits bobos de tous les jours. C’est par ici!

Commençons par…

  • La lavande
lavande en fleur
lavande en fleur

Cette jolie fleur de Provence serait née des larmes d’une douce fée aux grands yeux bleus et à la chevelure dorée. Ici ce sont les propriétés calmantes, antiseptiques et antibactériennes qui nous intéresse (voir autres vertus ici: https://www.mes-plantes-medicinales.com/le-coup-de-mou-de-la-rentree-partie-2/). En effet, des compresses d’infusion de lavande sur de petites plaies bénignes, peu profondes ou des contusions (bosses, bleus) sont bénéfiques à l’évolution de ces derniers.

ATTENTION : en cas de doute sur la gravité de la plaie, en cas de fièvre ou d’inflammation sévère, consulter votre médecin -un traitement antibiotique central ou local peut être nécessaire-

Comment préparer votre infusion de lavande (à utiliser, dans le cas présent, en externe):

  • de la même façon que pour une infusion à boire; 5 cuillères à soupe environ de fleurs + un litre d’eau bouillante
  • qui vont infuser pendant 20 minutes
  • que vous laisserez tiédir
  • et appliquerez à l’aide de compresses de coton imbibées, sur la plaie ou la contusion pendant 15 à 20 minutes (vous pouvez maintenir la compresse à l’aide d’une bande de coton si cela est plus pratique, en fonction de la localisation de la plaie).
  • Le myrte
le myrte et sa floraison immaculée
le myrte et sa floraison immaculée

Le myrte est une plante ancestrale, déjà mentionnée dans l’ Ancien Testament. C’est, dans la Grèce antique, la plante sacrée d’Aphrodite. Elle est d’ailleurs portée par certaines prêtresses lors de cérémonies importantes telles que “les mystères de Eleusis” (de la ville d’Eleusis, proche d’Athènes) -culte ésotérique dédié à de multiples divinités grecques-

Pourquoi le myrte?

  • pour ses propriétés désinfectantes
  • bactéricides
  • antiseptiques
  • et astringentes (assèchent les tissus et facilitent la cicatrisation).

Comment utiliser le myrte?

  • Comme pour la lavande, c’est l’infusion qui va servir en application externe.
  • Prendre 4 à 5 cuillères à soupe de feuilles
  • pour un litre d’eau bouillante
  • laisser infuser 20 minutes
  • puis laisser tiédir
  • et enfin appliquer à l’aide de compresses imbibées sur les bleus notamment ou les plaies.
  • L’arnica
Belle fleur jaune d'arnica dans un pâturage d'altitude
Belle fleur jaune d’arnica dans un pâturage d’altitude

J ai envie de dire “l’arnica, mais c’est bien sûr!!!”, cependant, l’arnica ne peut être utilisé que sur les ecchymoses (bleus) , entorses, douleurs musculaires -c’est LA grande amie des sportifs!-, mais aucunement sur les plaies (ouverte). Attention donc!

Comment utiliser l’arnica?

  • Vous pouvez utiliser les feuilles et les fleurs tels quelles, en les écrasant et en les appliquant directement sur le bleu ou l’entorse par exemple, (enfin, si vous habitez en montagne, c’est à dire dans le milieu naturel de pousse de l’arnica, sinon il vous sera difficile de trouver de la plante fraîche),
  • ou en décoction, c’est à dire plus précisément: en faisant bouillir 1 à 2 cuillères à soupe de fleurs dans un litre d’eau, pendant 10 à 15 minutes, en en imbibant des compresses chaudes (mais pas brûlantes attention quand même!), que vous aller appliquer sur le bleu, entorse, coup etc…

Ps: il semblerait que cette dernière préparation puisse traiter l’infestation de poux que nous redoutons chez nos chers bambins!

A présent vous êtes parés pour une vie d’aventurier! Enfin… Allez y “molo” quand même, hein?! 😉

Partagez l' article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *